L’oenologie est une science qui se definit par l’étude et la connaissance du vin. Les découvertes et avancées technologiques profitent à cette science ancienne. Elle reste basée sur le savoir de l’homme qui transfère son savoir via une formation œnologie.

Ces experts s’appellent des oenologues et savent tout du vin, sa culture, sa consommation et sa conservation. Une formation oenologie digne de ce nom aborde donc un large panel de sujets. Avec tous les éléments en main, il est ainsi possible d’influencer le goût des vins.

Découvrir l’oenologie: tout ce que vous voulez savoir sur cette science

Quand on suit des cours oenologie, c’est qu’on souhaite parfaire plus qu’un amateur de vin, quelqu’un qui dispose d’une science du domaine. Néanmoins, les utilisations de ces connaissances peuvent varier. Entre autres, un bon sommelier doit s’y connaitre en oenologie.

Ainsi, il pourra plus facilement conseiller les clients et les guider vers un choix de vin optimal par rapport à leur menu. Pourtant, un sommelier n’est pas nécessairement un véritable œnologue, et réciproquement, on de trouve pas que des sommeliers parmi les oenologues.

Mais l’œnologie ne s’arrête pas au travail d’un sommelier, bien au contraire. Etant donné qu’elle s’applique à de nombreux domaines tournant autour du vin, il est judicieux pour les professionnels de la viticulture de participer à une formation œnologie.

L’étape suivante est d’assimiler les caractéristiques des différents cépages, les parfums aromatiques vinicoles et les influences sur les accords. Il faut également être capable de connaitre la classification des vins, toute la semantique vinicole ainsi que les AOC. Pour finir, puisqu’il n’y a pas qu’en France qu’on produit du vin, on en apprend aussi sur les vins étrangers durant des cours oenologie.

Le choix de participer à une initiation à l’oenologie est un épisode qui permet d’apprendre énormément

Il est donc nécessaire d’en connaitre le maximum à propos du vin, mais il faut également inclure des cours œnologie sur ce qu’il y a autour du vin. En d’autres termes, il est primordial d’apprendre et de savoir comment servir le vin, car chaque type de vin doit être servi dans un verre d’une forme appropriée, cela ne s’invente pas.

Il est aussi de rigueur de savoir dans quel ordre il faut servir les vins et à quelle température. Dans les établissement de classe, ne pas savoir cela constituerait une faute professionnelle et provoquer la déception d’un client. De même, il faut apprendre à décanter un vin et également connaitre les différentes techniques pour ouvrir une bouteille.

N’importe quel oenologue connait sur les doigts de la main les nombreux cépages, qu’on peut aussi désigner par les différentes variétés de vignes. C’est ce cépage qui donne son identité au vin, qu’il soit rouge ou blanc. Malbec, Cabernet-Sauvignon, Syrah et Pinot noir sont des vins rouges..

Les princpaux vins blancs sont les Riesling, Chardonnay, Chenin, Viognier et Sauvignon.. Les caractéristiques de chaque cépage les rendent plus adaptés à des régions.. Cela explique pourquoi le pinot noir est presque une spécialité du nord-est de la France, car il ne craint pas les hivers rigoureux..

Le domaine viticole en général et de l’œnologie en particulier est donc bien vaste. C’est ce qui explique la complexité d’une formation oenologie qui facilite le classement des vins.

Des critères naturels permettent aussi de classer les différents vins. La géologie du vignoble et le climat de la région ont également un large impact sur le goût du produit fini.

On peut s’inscrire à une formation oenologie et suivre des cours oenologie à Paris, des centres se sont spécialisés dans ce domaine..
visiter notre boutique web epicentre.com1fo.com/vous-souhaitez-suivre-une-formation-en-oenologie-les-bonnes-pistes-pour-sinitier-a-la-profession/